À la sortie de Torrent nous devons traverser la route GI-652. La section suivante se déroule sur 1,5 km de chemin ombragé encaissé dans le terrain, sans revêtement mais suffisamment en bon état pour pédaler. Nous emprunterons ensuite des chemins agricoles de gravier compacté jusqu’à l’entrée dans Palafrugell. Nous devons traverser la route C-31 et continuer sur le bas-côté, où nous trouverons rapidement une piste cyclable que nous emprunterons pour rejoindre une rue bitumée à vitesse limitée pour les véhicules à moteur. Si vous voulez vous rendre dans le centre-ville, vous prendrez à gauche au premier rond-point et vous resterez dans cette rue jusqu’au Musée du liège, que vous apercevrez grâce à la tour moderniste de Can Mario. Là, vous prendrez la direction du sud et traverserez la ville jusqu’à la rocade qui limite la ville au sud et que nous traverserons en utilisant le feu de circulation réservé aux cyclistes et aux piétons.
 

LES GAVARRES
En arrivant à Torrent, dont on distinguera l’église (XIVe s.), nous verrons que la plaine est barrée par une zone boisée montagneuse. C’est le massif des Gavarres, que nous contournerons par ses limites E, S-E et S-O et qui nous accompagnera sur une cinquantaine de kilomètres, jusqu’à Girona.
 

Ce massif a parmi ses principales caractéristiques de produire du liège, que l’on extrait de ses bois de chênes-lièges. Cette matière fut pendant très longtemps un moteur de développement économique pour les villages en bordure du massif. Nous en trouvons le premier exemple, peut-être d’ailleurs le mieux documenté, à Palafrugell. 


PALAFRUGELL
Le profil de cette ville est marqué par deux éléments dressés : le clocher inachevé de l’église paroissiale Sant Martí et la tour moderniste de Can Mario. Cette dernière nous servira de référence pour arriver à l’ancienne usine de Can Mario, où nous pourrons visiter : le Musée de sculpture contemporaine de la fondation Vila Casas, où sont exposées 220 sculptures ; le Musée du liège, où nous découvrirons les secrets de l’obtention et de la manipulation de cette matière, ainsi que la variété de produits qu’elle sert à fabriquer ; et le Centre d’interprétation du château d’eau de Can Mario, de style moderniste, où vous pourrez accéder jusqu’à la terrasse, à 35 m de hauteur, pour apprécier un panorama privilégié sur Palafrugell et l’Empordanet.
 

L’EMPORDANET
Nous devons ce terme, qui définit la limite sud de la plaine de l’Empordà, à Josep Pla (1897-1981), journaliste, voyageur et écrivain très prolifique né à Palafrugell. Nous pourrons visiter la fondation qui porte son nom, installée dans sa maison natale.
 

Piste d´itinéraire Téléchargement route
point de rencontre
2013 © Pirinexus. C/ Emili Grahit 13, 9-B · 17002 Girona · T 972 48 69 50 info@pirinexus.cat | Information Légal | Cookies | Politique de confidentialité | Plan du site |